Mode écran

 

Mode tablette

 

Mode mobile

 

Mode print

 

?

Troubles de la mobilité

Les questions

Troubles de la mobilité

20. Mon chien vieillit


Grâce à l’alimentation, à la médicalisation et à l’évolution des connaissances scientifiques, l’espérance de vie de nos compagnons à quatre pattes a considérablement augmenté ces dernières décennies. Même si le vieillissement est une fatalité, il est important de garder en tête que la vieillesse n’est pas synonyme de maladie ! La prévention devient d’autant plus importante avec l’âge… Il est donc indispensable de réaliser des check-ups réguliers avec votre vétérinaire.

Vous pouvez également donner un petit coup de pouce à votre chien. En effet, avec les années, chaque organe vieillit et devient moins performant. Votre compagnon peut par exemple devenir raide, moins enjoué ou perdre de la masse musculaire, avoir un peu moins d’appétit ou être plus vite fatigué, ou encore pleurer sans raison la nuit. Enfin, les reins ont souvent besoin de soutien après quelques années.

Chez l’animal vieillissant, il est important de complémenter l’alimentation avec des acides gras essentiels(?) et des anti-oxydants(?) notamment.

 

 

Le vieillissement est une étape par laquelle tous les êtres vivants doivent passer, y compris votre chien. Prendre de l'âge entraîne des changements physiologiques, anatomiques, psychologiques et certaines insuffisances chez nos amis à quatre pattes.

La vieillesse n'est pas systématiquement synonyme de maladie, cependant, c'est un processus capable de fragiliser votre chien. S'il est impossible de rajeunir votre compagnon, quelques précautions peuvent le garder bonne santé, et pour longtemps !

Observer et analyser les différents changements

L'apparition de poils grisonnants, la perte de masse musculaire, la prise de poids… Tant de facteurs permettent de déterminer que les chiens adultes entrent dans le dernier tiers de leur vie. Notez toutefois que ces changements peuvent être dus à des maladies ou autres facteurs externes. Il est alors nécessaire de consulter régulièrement votre vétérinaire pour vous assurer que tout va bien.

Le vieillissement n’est pas identique pour tous les chiens. Ainsi la taille et la race d'un chien sont des  paramètres importants dans la détermination du moment de son entrée dans l’âge sénior. Les chiens de grande taille vieillissent en effet beaucoup plus vite que les races de petits gabarits.

Indépendamment des changements physiques, surveillez également le comportement de votre animal. S'il se fatigue très vite, est moins enjoué que d'habitude, il est fort probable qu'il soit en train de vieillir. D'autre part, gardez un œil sur son état de santé. La pathologie du chien âgé est dominée par des maladies telles que le diabète, l’insuffisance rénale, les maladies cardiaques, l’arthrose(?), la cataracte etc.

Revoir son alimentation et ses activités

Un chien qui vieillit aura a des besoins nutritionnels spécifiques. Les apports en calories doivent souvent être réduits, alors que si certains nutriments(?) doivent être diminués, d’autres doivent être augmentés.

Les acides gras essentiels(?) favorisent une meilleure santé cérébrale et contribuent à lutter contre les éventuels changements cognitifs causés par la vieillesse, ils jouent également un rôle important dans la mobilité. Les antioxydants sont bénéfiques à l’animal âgé et contribuent à renforcer les défenses naturelles. Les apports en vitamines(?) et en minéraux doivent être adaptés en fonctions des besoins spécifiques de chaque chien sénior.

Afin de ne pas prendre du poids, et garder une belle forme, les chiens qui prennent de l'âge doivent être stimulés. Il est conseillé de leur faire des promenades régulières et de courte durée.

MP LABO vous recommande

Les produits suivants

Agepi ω3 Nouvelle Formule

Acides Gras Essentiels ω3


Proage

Aliment complémentaire antioxydant pour chiens