Mode écran

 

Mode tablette

 

Mode mobile

 

Mode print

 

?

Mon chat a un rhume

Les questions

Mon chat a un rhume

16.1 le coryza du chat


Le coryza(?) du chat est une maladie infectieuse fréquente et très contagieuse. Elle est souvent rencontrée dans les collectivités, et touche principalement les chatons, les chats âgés ainsi que les adultes non vaccinés ou affaiblis.

On dénombre 3 agents responsables de cette affection : deux virus(?) (herpèsvirus(?) et calicivirus(?)) et une bactérie (chlamydia). Un seul de ces agents suffit pour qu’un chat développe le coryza(?).

Cette maladie peut se transmettre de deux manières :

  • par contact direct : lors d’éternuements ou de bagarres (lorsque les chats se soufflent/crachent dessus)
  • par contact indirect : avec du tissu, du matériel ou un support contaminé, comme leurs gamelles.

Le coryza(?) peut toucher les yeux, le nez et/ou la bouche. Cela varie en fonction des agents incriminés. Les symptômes peuvent donc être des écoulements au niveau des yeux et/ou du nez, des éternuements, le nez bouché, de la toux ou des gingivites(?). Si la maladie évolue, le chat peut présenter de la fièvre, une perte d’appétit et une baisse de l’état général.

Un chat ne peut malheureusement guérir complètement du coryza(?) : une fois qu’il est infecté, il le restera à vie. Cette maladie survient par crises, plus ou moins marquée ; elle est réactivée lors de périodes de stress (changement d’environnement, anesthésie, prise de corticoïdes, gestation, etc.). Il est uniquement possible de soigner les symptômes. Alors, vous pouvez utiliser une solution nettoyante pour les yeux, faire des inhalations(?) avec un mélange d’huiles essentielles destiné au chat, ou encore utiliser un gel buccal apaisant. Si, après une semaine, les symptômes n’ont pas diminué ou si l’état général de votre chat se dégrade (fièvre, perte d’appétit), il est conseillé de voir votre vétérinaire.

Enfin, pour protéger votre chat, il est important de le vacciner(?). Parlez-en à votre vétérinaire.

 

Les questions

Que vous vous posez sur votre compagnon

16.2 les huiles essentielles chez le chat


16.2.1 Huiles essentielles chez le chat : quelles précautions ?


16.3 Comment réaliser une inhalation chez le chat ?


16.4 Quand et à quelle fréquence utiliser Respicat ?


16.5 Quand dois-je voir mon vétérinaire ?


MP LABO vous recommande

Les produits suivants

Respicat®

Modificateur d’ambiance respiratoire pour les animaux

 


Lacrynet®

Solution d’hygiène oculaire

 


Stomodine® F

Gel appétant pour hygiène buccodentaire
Digluconate de Chlorhexidine - Tris-EDTA - Phytosphingosine