Mode écran

 

Mode tablette

 

Mode mobile

 

Mode print

 

?

Peau et pelage

Les questions

Peau et pelage

14.6 Comment faire un pansement provisoire ?


Toute plaie nécessitant un pansement nécessite obligatoirement un suivi vétérinaire ! En effet, même si protéger la plaie à l’aide d’un pansement ou d’un bandage est intéressant en termes d’hygiène et permet d’accélérer la cicatrisation, il n’en demeure pas moins qu’une mauvaise technique ou des matériaux non appropriés peuvent s’avérer contre-productifs voire même dangereux.

Si toutefois vous devez couvrir la plaie de votre compagnon, afin de vous rendre chez le vétérinaire en urgence par exemple, voici quelques consignes :

  • Nettoyez et désinfectez la plaie.
  • Un pansement est constitué de 3 couches : une couche de contact (du miel par exemple), une couche pour absorber (des compresses de gaze stériles) et enfin une couche de contention ou de protection (des bandes sèches ou adhésives).
  • Dans certains cas, si votre chat saigne beaucoup par exemple, il peut être recommandé d’effectuer un pansement compressif voire un garrot. Appelez d’abord votre vétérinaire afin de lui demander conseil. Ce type de compression ne peut être laissé en place plus de 2 heures. Au-delà, il y a risque de nécrose par ischémie (mort des tissus par manque d’oxygène).

  • Dans le cas où votre vétérinaire voit régulièrement votre chat pour procéder aux changements de pansements, surveillez au minimum 2 fois par jour celui-ci. Il doit rester propre, sec et en place ! Si votre chat a l’habitude de sortir, il va malheureusement falloir l’empêcher de sortir le temps de la cicatrisation. En effet, il pourrait rouvrir la plaie, la salir voire même rester accroché à une branche par exemple, à cause de son bandage ! Veillez à lui proposer une litière propre, à l’abris des regards, surtout s’il n’y est pas habitué ! Si votre chat est tenté de lécher, voire d’arracher son pansement, demandez une collerette à votre vétérinaire.

  • Il est également important de vérifier qu’un bandage au niveau des pattes n’est pas trop serré. Sous l’effet de l’inflammation ou du manque de mouvement, le membre peut gonfler, et le pansement devenir trop juste. Pour ce type de montage, votre vétérinaire veillera toujours à laisser au minimum les griffes des doigts 3 et 4 en dehors du pansement. Vérifiez que celles-ci soient toujours bien parallèles entre elles.
  • Enfin, les plaies superficielles ne nécessitent, en principe pas de pansement. Pour les protéger, un spray apaisant avec un pouvoir filmogène est tout à fait adapté. 

 

 

Les questions

Que vous vous posez sur votre compagnon

14.1 Pourquoi est-ce important de nettoyer une plaie ?


14.2 Les différents types de plaie


14.3 Comment et avec quoi nettoyer une plaie ?


14.4 Mon chat s’est blessé, est-ce urgent de voir mon vétérinaire ?


14.5 Le processus de cicatrisation


MP LABO vous recommande

Les produits suivants

HONEYDERM

Baume réparateur au miel


Dermidine Spray

Spray pour hygiène cutanée