Mode écran

 

Mode tablette

 

Mode mobile

 

Mode print

 

05

Conseils

Soins d'oreilles

information sur les

Soins d'oreilles

Au cours de la consultation, le vétérinaire a examiné les oreilles de votre animal.

En fonction de ce qu’il a observé, il vous a délivré des conseils. Ce livret résume ces éléments et vous permet de retrouver les diverses étapes du nettoyage.

La prise en charge d’une otite nécessite des soins. Le choix des produits, de la fréquence d’application et sa durée est fait par votre vétérinaire en fonction du résultat des examens qu’il a effectués. Vous retrouverez ci-après quelques conseils qui vous aideront à réaliser les soins prescrits.

LES NETTOYAGES

Faut-il nettoyer les oreilles d’un chien ?

En principe, ce n’est pas nécessaire.

En effet, le cérumen s’élimine spontanément au fur et à mesure de sa production.

Si par contre, le cérumen s’accumule (ce qui signifie soit un défaut d’élimination soit une inflammation du conduit), le nettoyage devient nécessaire.

En effet, l’accumulation de cérumen favorise la multiplication des bactéries et/ou des levures dans le conduit auditif.

Comment nettoyer les oreilles d’un chien ?

Un nettoyant auriculaire vient d'être prescrit pour votre chien.

Voici les recommandations que nous vous demandons de suivre afin de réaliser le nettoyage des oreilles de façon optimale.

1. PREPARER LE CHIEN ET LE MATERIEL

• L’idéal est de pouvoir effectuer le nettoyage à deux.

• Le nettoyage sera réalisé dans un endroit dégagé, dont les murs et le sol peuvent être facilement nettoyés (prévoir que le chien va secouer la tête et projeter des débris qui peuvent tacher…).
• Disposer du produit de nettoyage préalablement tiédi, de papier absorbant, de mouchoirs fins et de gants.

2. INSTILLER LE PRODUIT

Remplir doucement le conduit auditif en maintenant le pavillon vers le haut et la tête droite. La quantité est suffisante lorsque le conduit commence à déborder. Eviter de toucher l’oreille avec l’embout du flacon.

 

3. MASSER LE CONDUIT

Effectuer un mouvement doux et continu de massage du conduit à la base de l’oreille (sensation d’un petit tuyau) pendant une minute.

 

4. LAISSER LE CHIEN SECOUER LA TETE

Puis essuyer les résidus. Le papier absorbant peut être utilisé pour essuyer la joue et l’extérieur du pavillon ; le mouchoir fin sera préférable à l’entrée de l’oreille (moins irritant).

5. REPETER L’OPERATION SUR LA MEME OREILLE

6. EFFECTUER CES MEMES ETAPES SUR L’AUTRE OREILLE

 

 

 

Les otites

Une otite est une inflammation du conduit auditif. Il existe plusieurs facteurs qui en sont à l’origine :
• des facteurs prédisposant : exemple les oreilles tombantes, les baignades fréquentes, les nettoyages inadaptés…
• des facteurs primaires, directement à l’origine de l’inflammation :
par exemple un corps étranger, mais le plus souvent une maladie allergique, la dermatite atopique. C’est pour cela que les soins des oreilles sont essentiels chez un chien atopique.
• des facteurs secondaires : ce sont les infections par des bactéries et/ou des levures qui se multiplient une fois que le conduit est enflammé et qui aggravent l’otite.
• des facteurs d’entretien : il s’agit d’un rétrécissement du conduit, d’une infection profonde (en arrière du tympan) ou d’une modification du cartilage qui empêchent la guérison de l’otite malgré des soins bien réalisés. Ces facteurs sont à explorer lors d’otite chronique.


La prise en charge d’une otite dépend de l’identification de ces 4 types de facteurs et peut nécessiter d’autres examens (en particulier scanner). 

Les produits qui ont été préconisés par votre vétérinaire sont à utiliser scrupuleusement selon sa prescription et ne doivent pas être repris sans son avis, même pendant une courte période.

Si un nettoyage est préconisé avant l’administration d’un produit de traitement, attendre au moins deux heures entre les deux.