Mode écran

 

Mode tablette

 

Mode mobile

 

Mode print

 

05

Conseils

Barrière Cutanée

Chien

Prise en charge de la

Barrière cutanée

Au cours de votre consultation, votre vétérinaire a diagnostiqué un défaut de barrière cutanée, qui participe à la maladie de peau dont votre animal souffre.

Pour améliorer l'état de la peau de votre animal, des soins sont nécessaires. Le choix entre shampooing, application de lotion ou de crème ou encore administration d'acides gras essentiels est fait par votre vétérinaire en fonction du résultat des examens qu'il a effectués. Voici quelques conseils qui vous aideront à réaliser les soins prescrits.
 






 

 
LES SHAMPOOINGS
 

Un shampooing vient d'être prescrit pour votre chien. Voici les recommandations que nous vous demandons de suivre afin d'appliquer le produit de façon optimale.

 

1. PRÉPARER LE CHIEN ET LE MATÉRIEL

• Brosser ou peigner votre animal afin d'éliminer le maximum de poils morts

• La baignoire doit être équipée d'un tapis antidérapant

• Grands chiens et chiens difficiles à porter : il est judicieux d'installer une sorte d'escalier du sol vers la baignoire

• La dilution d'une petite quantité de shampooing sera effectuée juste avant d'installer le chien dans la baignoire.

 

2. Mouiller le chien

• Douche préalable (température recommandée : 37°) ou trempage dans un bain, pour un petit chien : la peau doit être parfaitement mouillée.

 

3. Appliquer le produit :

• La quantité prescrite de shampooing est répartie sur tout le corps.

• Des mouvements actifs et répétés des mains doivent permettre le développement d'une mousse légère.

 

4. Laisser agir

Respecter un temps de contact entre la peau et la mousse de 10-15 minutes tout en continuant à masser.

 

5. RinCer

Un rinçage approfondi est réalisé à la douche.

 

6. Sécher correctement :

• Utiliser une serviette éponge pour essorer le chien directement dans la baignoire, et une autre pour "emmailloter" le chien et le porter dans un endroit où il pourra s'ébrouer à son aise.

• Puis, sécher très attentivement les zones de plis cutanés, à l'aide d'une serviette fine.

• Ne pas frotter.

 

Soins d'hydraTATion

 

La peau de votre animal nécessite d'être hydratée, soit car sa maladie assèche/a asséché sa peau, soit car les shampooings, s'ils sont trop fréquents, « décapent » trop la surface de la peau.

Les soins d'hydratation se font en général à l'aide de pulvérisations, bien adaptées pour les grandes surfaces, parfois par l'application de crèmes ou de gels sur de plus petites surfaces. Suivez les conseils de votre vétérinaire qui a prescrit le produit adapté. Souvenez-vous que l'hydratation est d'autant plus efficace qu'elle est souvent répétée, jusqu'à plusieurs fois par jour si besoin.

Lors de pulvérisations, il s'agit avant tout de brumiser afin que le produit atteigne la peau. Il est préférable de répéter souvent les applications plutôt que d'utiliser occasionnellement de grandes quantités.

Utilisation d'acides gras essentiels

Des études ont montré que la supplémentation en acides gras essentiels était également utile pour renforcer la barrière cutanée. Différentes formulations sont disponibles : votre vétérinaire vous proposera celle qui est la plus adaptée à la situation.

Notez que l'effet peut n'apparaître qu'après 2 à 3 mois et qu'il est nécessaire de poursuivre leur administration au long cours si l'on souhaite un réel bénéfice.

La qualité de l'alimentation joue également un rôle dans la barrière cutanée et il faudra veiller à maintenir une alimentation de qualité.